Le prix du pain au Burkina Faso : un faux débat

Ces derniers temps, l’opinion publique est inondée par la guerre autour du prix du pain entre les boulangers qui veulent sauvegarder leurs marges bénéficiaires par une augmentation du prix du pain, et le gouvernement qui veut le plafonner pour des raisons sociales, le tout dans un contexte de hausse généralisée de prix de tous les produits, dans tous les pays d’Afrique noire. Notre souci n’est pas de revenir sur les causes de ce phénomène qu’on attribue en partie à la guerre entre la Russie et l’Ukraine, mais plus tôt à notre incapacité à imaginer et trouver des solutions endogènes. Tout le drame de la gouvernance du Burkina Faso depuis 1991, est que, face à un problème concret, on lui trouve des calmants ou pas de solution du tout, en instrumentalisant des commissions de dialogues, des réunions qui n’apportent rien comme thérapie au problème.

Author

Mohamed TIEMTORE

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.